Comment assurer l’entretien de sa cigarette électronique ?

entretien de sa cigarette électronique

Les ex-fumeurs optent pour la cigarette électronique pour mener à bien leur processus de sevrage tabagique. Ils ne jurent que sur la vape pour en finir une bonne fois pour toutes avec les effets néfastes du tabac sur leur santé. Pour assurer l’efficacité et la longévité de son e-cigarette, un vapoteur ne doit pas prendre son nettoyage et son entretien à la légère. Ces bons gestes concernent obligatoirement toutes les pièces de l’instrument, allant de la résistance et de l’embout, jusqu’au clearomiseur et à la batterie.

Entretien régulier de l’e-cigarette  

L’entretien courant des mods et des box se résume par l’élimination des taches, de la poussière et des salissures qui ont tendance à s’incruster au niveau de certains éléments du produit. Il convient de commencer par nettoyer les parties qui sont accessibles facilement. Vous pouvez, par la suite, nettoyer les connectiques de la batterie ainsi que les pas de vis. Un coton humide fera bien l’affaire. Au lieu de recourir à des produits abrasifs, utilisez de l’eau savonneuse. C’est l’étape la plus simple du nettoyage de tous les éléments de la cigarette électronique. Elle est à effectuer obligatoirement avant ou après la recharge des liquides.   

Déroulement du nettoyage du clearomiseur

Jouant un rôle important sur le bon fonctionnement de votre mod, le clearomiseur est un matériel qui requiert un nettoyage régulier. Il doit être à l’abri des salissures, afin d’assurer son efficacité à produire une quantité suffisante de vapeur issue du liquide. Ainsi, il est apte à produire l’effet recherché. Pour ce faire, le démontage s’impose. Vous devez également préparer une solution à base de bicarbonate de soude. Laissez l’appareil s’y tremper pendant plusieurs heures, puis rincez-le. Ainsi, votre clearomiseur peut retrouver son état d’origine. Il se débarrasse aussi de tous les résidus qui risquent de nuire à son efficacité.

Nettoyage de l’atomiseur

Les étapes de l’entretien de la cigarette électronique incluent également le nettoyage du drip tip et de l’atomiseur. Il faut a priori démonter l’appareil en ôtant les joints. Vous pouvez, par la suite, les nettoyer, puis les sécher, sans oublier de bien vérifier leur état.  

Il existe cependant des modèles d’e-cigarettes non démontables. Il est strictement déconseillé de les laver sous l’eau pour ne pas nuire à l’état de l’accu ou de la batterie. Vous pouvez ainsi recourir à une éponge imbibée de vinaigre pour nettoyer votre cigarette électronique.

A lire aussi :  Quels sont les bienfaits du CBD ?

Nettoyage du drip-tip

Le drip-tip est l’un des éléments les plus sujets aux salissures. Il correspond, en effet, à l’élément qui entre en contact direct avec la bouche. Il risque ainsi de retenir une quantité importante de salive et de poussière. Il n’est pas non plus à l’abri d’autres types de saleté.

Voici comment nettoyer votre drip-tip : commencez par imbiber un chiffon dans de l’eau savonneuse. À l’aide de cet outil, nettoyez en profondeur l’élément. Vous pouvez aussi recourir à une brosse à dents pour éliminer efficacement toute sorte de taches. Un essuie tout vous permettra de sécher votre drip-tip. Ainsi, il est prêt à des utilisations ultérieures.   

Nettoyage du réservoir

Après chaque recharge de juice, quels que soient les arômes, pensez à bien nettoyer le réservoir de votre e-cigarette. Pour cela, le démontage de l’équipement s’impose. Une fois vidé, l’élément est à nettoyer à l’aide de l’eau chaude et claire. Il ne vous reste plus qu’à le sécher, puis de monter à nouveau l’appareil. Pour cela, vous devez veiller à une bonne connexion entre les pièces, notamment le tank, le tube pyrex, le clearomiseur et la batterie.  

Si vous avez opté pour une cigarette électronique qui n’est pas démontable, sachez que vous devez procéder au nettoyage avec un chiffon imbibé d’alcool.

Entretien de la batterie

La batterie de vos cigarettes électroniques ne doit pas se laver à l’eau. Ce mode de nettoyage peut endommager définitivement l’outil. Pire encore, il risque de créer un court-circuit. Pour entretenir vos accus ou batteries selon les règles de l’art, il vous est conseillé d’utiliser un coton tige sec ou un papier absorbant.

Changer la résistance de l’e-cigarette au bon moment

La méthode diy est efficace, si vous souhaitez assurer vous-même le changement des résistances de votre e-cigarette. Servant à chauffer l’e-liquide, elle ne requiert aucun nettoyage. Bien au contraire, tout contact avec l’eau risque d’engendrer des dommages irréversibles. Si vous constatez une certaine faille au niveau de son efficacité, il n’y a rien d’idéal que de changer la pièce.

Il n’existe aucune règle bien définie en matière de durée de vie de cet élément. Elle varie en fonction de divers facteurs, notamment l’utilisation et les liquides utilisés. Un goût dont l’intensité laisse à désirer et un petit volume de fumée font partie des signes qui doivent vous alerter.

À noter que le mieux reste d’opter pour les bonnes cbd marques, comme pulp, pour profiter d’un vapotage réussi au quotidien.    

A lire aussi :  Comment réduire le taux de nicotine dans la cigarette électronique ?